AYEwa – 2013

AYEwa_RhodnieDesir

 I’d like to see how the perfect circles of Désir’s compositional processes, her interpretive choices or the  sources of her inspiration that seek to “bridge the present and the life of her ancestors” (Quartiers Danses) might tighten, twist and take on an imperfect shape, uniquely hers.

                                                                                                                    – L. May, Dance Current

PREMIÈRE DIFFUSION  au Studio Hydro-Québec du Monument-National dans le cadre des soirées Hybridité et Émergence du Festival Quartiers Danse

AYEwa est une onomatopée prononcée par l’être migrant qui cherche à trouver sa force intérieure au sein des repères de la routine appartenant à son passé. C’est également un remerciement des guides spirituels qui l’accompagnent tout au long de ce tourbillon répétitif. Par l’entremise de la danse contemporaine et du chant, Rhodnie Désir se penche plus particulièrement sur les gestes et les émotions qui surgissent du ballotement perpétuel et circulaire qui la pousse à une quête de repères. Sa voix semble, à certains moments, accoucher de soi avec force, comme un langage impulsif mais raisonné.

Chorégraphie, et interprétation : Rhodnie Désir
Musique: Rhodnie Désir (voix, composition et arrangements), extraits del’album Pygmies in The Congo (2009), audios de JFL (Jean-François-Lemieux)
Mentor : Zab Maboungou
Photo : davidfabrega.com et Jackie Hopfinger

Merci au Festival Quartiers Danse, à Zab Maboungou / Compagnie Danse Nyata Nyata, La La La Human Steps et à Ambrosia Records.

Comments are closed.