Ví[REC] – 2012

Création : 2011-2012
Durée :
50 minutes
Représentations passées :
9-10-11-12 février 2012 / Montreal, arts interculturels

Résidence de création :
Janvier-Février 2012 / Montreal, arts interculturels

Présenté dans le cadre d’Ascen/danses africaines et du Mois de l’histoire des Noirs, en partenariat avec Tangente, l’Agora de la danse, Studio 303 et Circuit-Est.

______________________________________________________________________________

Avec Ví [REC] , Rhodnie Désir propose une réflexion sur le parcours irrégulier, mystérieux et imprévu du souffle, jusqu’au déséquilibre et à l’empreinte qu’il laisse sur le corps. Sur scène, quatre messagers se prêtent au rituel de la vie et de ses différentes étapes sacrées. Conçu autour du chiffre sept et des symboles qu’on lui associe, Vi [REC] exprime sept étapes de vie sous forme de compte à rebours. D’origine haïtienne, Désir puise aux sources de la force et de la mémoire collective, particulièrement celle de ses ancêtres africains. La danse africaine contemporaine, véhicule même du souffle, s’entremêle aux projections audiovisuelles. Entourée d’une percussionniste, d’un chanteur au langage inventé et d’un jongleur-acrobate, l’artiste amène chacun à prendre conscience de l’omniprésence de son propre souffle.

Interprètes

  • Ramon Cespedes – Chanteur
  • Rhodnie Désir – Danseuse
  • Kyle Driggs – Jongleur et acrobate
  • Joannie Labelle – Percussionniste

Équipe de conception

  • Chorégraphie, direction artistique, mise en scène : Rhodnie Désir
  • Réalisation des projections vidéo : Ian Cameron
  • Conceptrice de costumes : Isabelle Boudreau
  • Conceptrice d’éclairages, directrice de production : Caroline Nadeau

MERCI …

La création de cette œuvre multidisciplinaire fut possible grâce à l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Cirque du Soleil, au Programme de Soutien à accompagnement au Mentorat du MAI (2010-2011) et au soutien de DÊZAM. Milles merci aux deux mentors qui ont su offrir de leur temps avec cœur, ouverture et une écoute incommensurable :  Zab Maboungou (Compagnie Danse Nyata Nyata) et Arianna Bardesono (Odelah Création).

Comments are closed.